Selon les informations de la police du Capitole, la réthorique violente semble prendre de l'ampleur en vue du rassemblement 'Justice for J6', qui réclame la justice pour les personnes arrêtées lors de l'assaut. L'évènement est organisé par Matt Braynard, un ancien collaborateur de la compagne de l'ex-président américain Donald Trump. A ce stade, 700 personnes sont attendues samedi. La décision de la police de dresser des clôtures autour du Capitole survient quelques heures après l'arrestation d'un homme venant de Californie qui détenait plusieurs armes blanches dans son camion près du quartier général des Démocrates. Des images de swastikas ont aussi été retrouvées dans son véhicule. L'homme s'est décrit comme "en patrouille" évoquant encore la "suprématie blanche". Il n'est pas encore établi si la présence de l'homme est liée à la manifestation imminente. (Belga)

Selon les informations de la police du Capitole, la réthorique violente semble prendre de l'ampleur en vue du rassemblement 'Justice for J6', qui réclame la justice pour les personnes arrêtées lors de l'assaut. L'évènement est organisé par Matt Braynard, un ancien collaborateur de la compagne de l'ex-président américain Donald Trump. A ce stade, 700 personnes sont attendues samedi. La décision de la police de dresser des clôtures autour du Capitole survient quelques heures après l'arrestation d'un homme venant de Californie qui détenait plusieurs armes blanches dans son camion près du quartier général des Démocrates. Des images de swastikas ont aussi été retrouvées dans son véhicule. L'homme s'est décrit comme "en patrouille" évoquant encore la "suprématie blanche". Il n'est pas encore établi si la présence de l'homme est liée à la manifestation imminente. (Belga)