Facebook a suspendu pour au moins deux semaines les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump à la suite de la violente invasion du Capitole américain, le 6 janvier, par une foule de ses partisans, qui a provisoirement perturbé la certification de la victoire électorale du démocrate Joe Biden. Les décisions de ce comité indépendant sont contraignantes et ne peuvent être annulées par le fondateur Mark Zuckerberg. Le réseau social l'a mis en place afin de fournir un contrepoids aux décisions de l'entreprise concernant le contenu de la plateforme. Siègent notamment dans cet organe indépendant l'ancienne Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt et l'ancien rédacteur en chef du Guardian Alan Rusbridger. Les utilisateurs peuvent s'en saisir s'ils estiment que leur contenu a été injustement supprimé, tandis que Facebook peut également lui adresser diverses questions sur le traitement des publicités, des groupes ou des pages. (Belga)

Facebook a suspendu pour au moins deux semaines les comptes Facebook et Instagram de Donald Trump à la suite de la violente invasion du Capitole américain, le 6 janvier, par une foule de ses partisans, qui a provisoirement perturbé la certification de la victoire électorale du démocrate Joe Biden. Les décisions de ce comité indépendant sont contraignantes et ne peuvent être annulées par le fondateur Mark Zuckerberg. Le réseau social l'a mis en place afin de fournir un contrepoids aux décisions de l'entreprise concernant le contenu de la plateforme. Siègent notamment dans cet organe indépendant l'ancienne Première ministre danoise Helle Thorning-Schmidt et l'ancien rédacteur en chef du Guardian Alan Rusbridger. Les utilisateurs peuvent s'en saisir s'ils estiment que leur contenu a été injustement supprimé, tandis que Facebook peut également lui adresser diverses questions sur le traitement des publicités, des groupes ou des pages. (Belga)