"La violence et l'anarchie sont inacceptables. Nous sommes un Etat de droit. Ceci doit cesser immédiatement", a tweeté Tom Cotton, sénateur de l'Arkansas. Ron Johnson, un autre sénateur républicain, a appelé les manifestants présents au Capitole à respecter les forces de l'ordre et à se disperser pacifiquement. "Je condamne toute forme de violence et d'intimidation. C'est inacceptable", a indiqué Steve Daines, sénateur du Montana. "La violence est toujours inacceptable. Même lorsque les émotions sont fortes. Toute personne impliquée dans des actes de violence, notamment contre la police, doit être poursuivie", a tweeté Ted Cruz, le sénateur du Texas et l'un des principaux soutiens du président Donald Trump. "Ceux qui se livrent à des actes de violence nuisent à la cause qu'ils disent défendre", a ajouté celui qui avait notamment contesté les résultats du scrutin présidentiel dans l'Etat de l'Arizona. Bill Hagerty, le sénateur du Tennessee et autre important allié du président sortant a, lui aussi, condamné les actes de violence ayant lieu au Capitole mercredi. (Belga)

"La violence et l'anarchie sont inacceptables. Nous sommes un Etat de droit. Ceci doit cesser immédiatement", a tweeté Tom Cotton, sénateur de l'Arkansas. Ron Johnson, un autre sénateur républicain, a appelé les manifestants présents au Capitole à respecter les forces de l'ordre et à se disperser pacifiquement. "Je condamne toute forme de violence et d'intimidation. C'est inacceptable", a indiqué Steve Daines, sénateur du Montana. "La violence est toujours inacceptable. Même lorsque les émotions sont fortes. Toute personne impliquée dans des actes de violence, notamment contre la police, doit être poursuivie", a tweeté Ted Cruz, le sénateur du Texas et l'un des principaux soutiens du président Donald Trump. "Ceux qui se livrent à des actes de violence nuisent à la cause qu'ils disent défendre", a ajouté celui qui avait notamment contesté les résultats du scrutin présidentiel dans l'Etat de l'Arizona. Bill Hagerty, le sénateur du Tennessee et autre important allié du président sortant a, lui aussi, condamné les actes de violence ayant lieu au Capitole mercredi. (Belga)