L'enquête porte sur la disparition de Lydie Logé, 29 ans, le 18 décembre 1993. Des comparaisons ont pu être établies entre des traces d'ADN mitocondrial trouvées dans la camionnette de Michel Fourniret et l'ADN d'une ascendante de la disparue. Le corps de Lydie Logé n'a jamais été retrouvé, a précisé Carole Étienne, procureure de la République de Caen. (Belga)