Le tremblement de terre s'est produit peu après 18H00 locales (11H00 HB) sur l'île d'Halmahera, dans l'archipel des Moluques à une profondeur de 10 km. "Le tremblement de terre était assez fort, et a précipité les habitants hors de leur domicile, beaucoup ont paniqué et attendent dans la rue", a indiqué Mansur, un représentant local de l'agence de gestion des catastrophes. Les autorités évaluent la situation mais il n'y avait pas d'information sur d'éventuelles victimes ou dégâts dans l'immédiat, a indiqué le responsable qui comme de nombreux Indonésiens n'a qu'un nom. L'Indonésie, archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique. L'an dernier, un séisme de 7,5 suivi d'un tsunami à Palu sur l'île de Célèbes a fait plus de 2.200 morts et des milliers de disparus. (Belga)

Le tremblement de terre s'est produit peu après 18H00 locales (11H00 HB) sur l'île d'Halmahera, dans l'archipel des Moluques à une profondeur de 10 km. "Le tremblement de terre était assez fort, et a précipité les habitants hors de leur domicile, beaucoup ont paniqué et attendent dans la rue", a indiqué Mansur, un représentant local de l'agence de gestion des catastrophes. Les autorités évaluent la situation mais il n'y avait pas d'information sur d'éventuelles victimes ou dégâts dans l'immédiat, a indiqué le responsable qui comme de nombreux Indonésiens n'a qu'un nom. L'Indonésie, archipel de 17.000 îles et îlots qui s'est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, zone de forte activité sismique. L'an dernier, un séisme de 7,5 suivi d'un tsunami à Palu sur l'île de Célèbes a fait plus de 2.200 morts et des milliers de disparus. (Belga)