Elle avait été attaquée jeudi dans l'état d'Uttar Pradesh (nord) alors qu'elle se rendait à une audience dans le cadre d'une plainte pour viol qu'elle avait déposée en 2018 contre deux hommes. Elle avait été hospitalisée dans un établissement proche avant d'être transportée en avion sanitaire à New Delhi. Elle souffrait de brûlures sur 70% de son corps et est finalement décédée d'un arrêt cardiaque dans la nuit de vendredi à samedi. La victime a pu donner les noms de cinq hommes à la police après son agression. Ils ont été interpellés, y compris les deux hommes accusés de viol, et une enquête a été ouverte. Elle a précisé avoir été battue avant d'être brûlée. Malgré un renforcement de la loi et des mesures pour améliorer la sécurité depuis le viol collectif d'une adolescente dans un bus de New Delhi en 2012, de nombreux crimes visant des femmes et des filles continuent à être recensés en Inde. Une vétérinaire de 27 ans a également été brûlée vive le 27 novembre, ce qui a déclenché une vague de contestation à travers le pays. La police a annoncé vendredi avoir abattu les quatre suspects de cette affaire alors qu'ils tentaient de fuir lors d'une reconstitution. Selon les derniers chiffres disponibles, 33.658 femmes et filles ont été violées en Inde en 2017. (Belga)

Elle avait été attaquée jeudi dans l'état d'Uttar Pradesh (nord) alors qu'elle se rendait à une audience dans le cadre d'une plainte pour viol qu'elle avait déposée en 2018 contre deux hommes. Elle avait été hospitalisée dans un établissement proche avant d'être transportée en avion sanitaire à New Delhi. Elle souffrait de brûlures sur 70% de son corps et est finalement décédée d'un arrêt cardiaque dans la nuit de vendredi à samedi. La victime a pu donner les noms de cinq hommes à la police après son agression. Ils ont été interpellés, y compris les deux hommes accusés de viol, et une enquête a été ouverte. Elle a précisé avoir été battue avant d'être brûlée. Malgré un renforcement de la loi et des mesures pour améliorer la sécurité depuis le viol collectif d'une adolescente dans un bus de New Delhi en 2012, de nombreux crimes visant des femmes et des filles continuent à être recensés en Inde. Une vétérinaire de 27 ans a également été brûlée vive le 27 novembre, ce qui a déclenché une vague de contestation à travers le pays. La police a annoncé vendredi avoir abattu les quatre suspects de cette affaire alors qu'ils tentaient de fuir lors d'une reconstitution. Selon les derniers chiffres disponibles, 33.658 femmes et filles ont été violées en Inde en 2017. (Belga)