Elle est soupçonnée d'avoir posté le 15 juillet un message sur Telegram invitant à commettre un attentat sur la Grand-Place à l'encontre de supporters belges venus assister au retour des Diables Rouges après la Coupe du Monde. Selon la Dernière Heure, le message a été repéré par les autorités judiciaires belges car cette habitante d'Uccle se trouvait sous surveillance de la Sûreté de l'État depuis qu'elle s'est rendue en Syrie en juillet 2015 pour y rejoindre les combattants de l'État islamique. Le parquet fédéral confirme en outre que la suspecte est la s?ur aînée de B. S. (15 ans), portée disparue en 2017 alors qu'elle se rendait en Syrie avec son compagnon et la fillette de ce dernier. A son retour, l'adolescente avait été placée en détention suspectée de participation à l'activité d'un groupe terroriste. (Belga)

Elle est soupçonnée d'avoir posté le 15 juillet un message sur Telegram invitant à commettre un attentat sur la Grand-Place à l'encontre de supporters belges venus assister au retour des Diables Rouges après la Coupe du Monde. Selon la Dernière Heure, le message a été repéré par les autorités judiciaires belges car cette habitante d'Uccle se trouvait sous surveillance de la Sûreté de l'État depuis qu'elle s'est rendue en Syrie en juillet 2015 pour y rejoindre les combattants de l'État islamique. Le parquet fédéral confirme en outre que la suspecte est la s?ur aînée de B. S. (15 ans), portée disparue en 2017 alors qu'elle se rendait en Syrie avec son compagnon et la fillette de ce dernier. A son retour, l'adolescente avait été placée en détention suspectée de participation à l'activité d'un groupe terroriste. (Belga)