Ce sont principalement des jeunes qui se trouvaient sur les lieux, à l'appel de Vargasss92, un influenceur et youtubeur français, lorsque la situation a dégénéré mercredi après-midi. Parmi les personnes arrêtées administrativement figurent d'ailleurs au moins 21 mineurs.

Au total, 31 personnes ont été arrêtées mercredi après-midi. Trois d'entre elles ont cependant été directement libérées après avoir été identifiées.

"Nous avons constaté des bris de vitres dans les rues de la Colline et du Marché aux Herbes principalement. Quelques commerces ont également été envahis et vandalisés. Sept vitres de la bibliothèque De Munt ont été cassées. La patinoire des Plaisirs d'Hiver, en cours de montage place de la Monnaie, a été endommagée et les vitres d'un véhicule stationné aux abords de cette même place ont été brisées", détaille Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles.

Le parquet de Bruxelles s'exprimera davantage sur les arrestations judiciaires lors de son point presse de 11h00. Celles-ci ont pu avoir lieu grâce aux images que la police avait déjà reçues et où les émeutiers avaient pu être identifiés et reliés à leurs actes, a-t-on cependant déjà appris.

La présence policière sera renforcée dans le centre-ville durant les jours à venir tandis que les forces de l'ordre répondront de manière ferme aux émeutiers.

Ce sont principalement des jeunes qui se trouvaient sur les lieux, à l'appel de Vargasss92, un influenceur et youtubeur français, lorsque la situation a dégénéré mercredi après-midi. Parmi les personnes arrêtées administrativement figurent d'ailleurs au moins 21 mineurs. Au total, 31 personnes ont été arrêtées mercredi après-midi. Trois d'entre elles ont cependant été directement libérées après avoir été identifiées. "Nous avons constaté des bris de vitres dans les rues de la Colline et du Marché aux Herbes principalement. Quelques commerces ont également été envahis et vandalisés. Sept vitres de la bibliothèque De Munt ont été cassées. La patinoire des Plaisirs d'Hiver, en cours de montage place de la Monnaie, a été endommagée et les vitres d'un véhicule stationné aux abords de cette même place ont été brisées", détaille Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles. Le parquet de Bruxelles s'exprimera davantage sur les arrestations judiciaires lors de son point presse de 11h00. Celles-ci ont pu avoir lieu grâce aux images que la police avait déjà reçues et où les émeutiers avaient pu être identifiés et reliés à leurs actes, a-t-on cependant déjà appris. La présence policière sera renforcée dans le centre-ville durant les jours à venir tandis que les forces de l'ordre répondront de manière ferme aux émeutiers.