Au total, 11 personnes ont été arrêtées judiciairement et 60 administrativement à la suite des émeutes qui ont une nouvelle fois émaillé la capitale samedi après-midi. Dimanche, quatre personnes, un majeur et un mineur, ont été mis à disposition du parquet. L'adulte était suspecté d'avoir détruit des vitrines de magasins et des voitures. Il n'a pas été placé sous mandat d'arrêt mais est libéré sous strictes conditions. Deux mineurs ont également été libérés et un troisième a comparu devant le juge de la jeunesse. La décision de ce juge ne sera pas communiquée ce dimanche. (Belga)

Au total, 11 personnes ont été arrêtées judiciairement et 60 administrativement à la suite des émeutes qui ont une nouvelle fois émaillé la capitale samedi après-midi. Dimanche, quatre personnes, un majeur et un mineur, ont été mis à disposition du parquet. L'adulte était suspecté d'avoir détruit des vitrines de magasins et des voitures. Il n'a pas été placé sous mandat d'arrêt mais est libéré sous strictes conditions. Deux mineurs ont également été libérés et un troisième a comparu devant le juge de la jeunesse. La décision de ce juge ne sera pas communiquée ce dimanche. (Belga)