Des violences ont éclaté vers 16h00 à l'issue de la manifestation contre l'esclavage de migrants en Libye qui se tenait sur la place Poelaert toute proche. Des commerces et un véhicule de police ont été endommagés par des manifestants. Après l'arrivée de renforts de la police fédérale, la tension s'est déplacée vers la Porte de Namur. "Toutes les images concernant les incidents du 25 novembre #PortedeNamur peuvent être transférées via l'adresse suivante zpz.polbru.info@police.belgium.eu au task force judiciaire afin d'identifier plus d'auteurs", indique la police de Bruxelles-Capitale/Ixelles sur Twitter. (Belga)

Des violences ont éclaté vers 16h00 à l'issue de la manifestation contre l'esclavage de migrants en Libye qui se tenait sur la place Poelaert toute proche. Des commerces et un véhicule de police ont été endommagés par des manifestants. Après l'arrivée de renforts de la police fédérale, la tension s'est déplacée vers la Porte de Namur. "Toutes les images concernant les incidents du 25 novembre #PortedeNamur peuvent être transférées via l'adresse suivante zpz.polbru.info@police.belgium.eu au task force judiciaire afin d'identifier plus d'auteurs", indique la police de Bruxelles-Capitale/Ixelles sur Twitter. (Belga)