De nombreux internautes ont posté des photos de leurs quartiers ou de paysages recouverts d'un voile de fumée, certains faisant état d'odeur de brûlé. "Les fumées des incendies dans l'est de l'Australie ont été portées jusqu'à nous par le sud-ouest et sont remontées vers le nord. Elles ont traversé toute la mer de Tasmane et la mer de Corail", a indiqué à l'AFP Christine Esposito, prévisionniste à Météo France-NC. Le sud de la côte ouest calédonienne, où se trouve Nouméa, et le nord des îles Loyauté ont particulièrement été touchés. Sur les clichés satellite, on observe des bandes de fumée de plusieurs centaines de kilomètres, qui se déplacent entre l'est de l'Australie, où les incendies ont déjà fait 3 morts et détruit 150 habitations, et la Nouvelle-Calédonie, distante d'environ 1.800 kilomètres. Scalair, qui contrôle la qualité de l'air, a fait état "d'une hausse importante et généralisée" des poussières fines PM 10 et PM 2,5 dans l'air, avec des dépassements de seuils dans plusieurs quartiers. L'organisme a conseillé aux personnes sensibles de rester chez elle et d'éviter toute activité physique soutenue. Selon Météo-France NC, cette pollution transfrontalière devrait s'atténuer mardi. (Belga)