"C'est le plus grand incendie que nous avons eu depuis le début de l'année en Andalousie", a indiqué à l'AFP un porte-parole des agents forestiers de la région. Déclaré jeudi dans la commune de Almonaster la Real, "l'incendie reste actif et nous essayons de le stabiliser", a indiqué dimanche un porte-parole des services d'urgences régionaux. Ce feu de forêt aux origines encore inconnues a obligé 2.400 personnes à quitter leur logement de manière préventive, et a brûlé près de 10.000 hectares d'après les agents forestiers régionaux. "Ce qui nous préoccupe, c'est la fumée, c'est pourquoi les autorités délogent les résidents des communes où elle arrive", a expliqué le porte-parole du corps forestier. L'armée a été sollicitée par la région pour aider les centaines de pompiers qui combattent le feu au sol et dans les airs. Du fait de son climat chaud et sec, l'Espagne, deuxième destination touristique mondiale, est touchée chaque été par des incendies de forêt qui menacent, selon les experts, de devenir plus fréquents et plus violents avec le réchauffement climatique. (Belga)

"C'est le plus grand incendie que nous avons eu depuis le début de l'année en Andalousie", a indiqué à l'AFP un porte-parole des agents forestiers de la région. Déclaré jeudi dans la commune de Almonaster la Real, "l'incendie reste actif et nous essayons de le stabiliser", a indiqué dimanche un porte-parole des services d'urgences régionaux. Ce feu de forêt aux origines encore inconnues a obligé 2.400 personnes à quitter leur logement de manière préventive, et a brûlé près de 10.000 hectares d'après les agents forestiers régionaux. "Ce qui nous préoccupe, c'est la fumée, c'est pourquoi les autorités délogent les résidents des communes où elle arrive", a expliqué le porte-parole du corps forestier. L'armée a été sollicitée par la région pour aider les centaines de pompiers qui combattent le feu au sol et dans les airs. Du fait de son climat chaud et sec, l'Espagne, deuxième destination touristique mondiale, est touchée chaque été par des incendies de forêt qui menacent, selon les experts, de devenir plus fréquents et plus violents avec le réchauffement climatique. (Belga)