Les pompiers brabançons des postes de Nivelles et de Wavre ont été appelés à intervenir, lundi soir peu après 20h00, le long de la rue de Mèves. Le feu s'est déclaré, pour une raison encore inexpliquée, dans des bâtiments abritant notamment des bovins et ovins. Selon le bourgmestre chaumontois Luc Decorte et le premier échevin Philippe Descamps, une cinquantaine de vaches et quelque 200 moutons auraient péri lors du sinistre. Des fumées toxiques étant susceptibles de se dégager, le plan communal d'urgence a été déclenché, a indiqué, lundi peu avant 22h00, l'échevin Philippe Descamps à l'agence Belga. "Les fumées pouvant être nocives, nous demandons aux riverains de fermer portes et fenêtres", ont ensuite confirmé les autorités locales sur les réseaux sociaux, précisant qu'aucun blessé n'était à déplorer. (Belga)

Les pompiers brabançons des postes de Nivelles et de Wavre ont été appelés à intervenir, lundi soir peu après 20h00, le long de la rue de Mèves. Le feu s'est déclaré, pour une raison encore inexpliquée, dans des bâtiments abritant notamment des bovins et ovins. Selon le bourgmestre chaumontois Luc Decorte et le premier échevin Philippe Descamps, une cinquantaine de vaches et quelque 200 moutons auraient péri lors du sinistre. Des fumées toxiques étant susceptibles de se dégager, le plan communal d'urgence a été déclenché, a indiqué, lundi peu avant 22h00, l'échevin Philippe Descamps à l'agence Belga. "Les fumées pouvant être nocives, nous demandons aux riverains de fermer portes et fenêtres", ont ensuite confirmé les autorités locales sur les réseaux sociaux, précisant qu'aucun blessé n'était à déplorer. (Belga)