A cette date, le nouvel appel d'offres n'aura pas livré son verdict, pour cause d'un pépin au niveau de l'administration de la Mobilit...

A cette date, le nouvel appel d'offres n'aura pas livré son verdict, pour cause d'un pépin au niveau de l'administration de la Mobilité qui a nécessité un report de la date limite pour la remise des offres au... 15 novembre. Trop court pour envisager une transition harmonieuse. Vendredi dernier, le conseil des ministres décidait de parer au plus pressé en prolongeant pour douze mois la concession à Bpost. Il fallait écarter le spectre d'une rupture pure et simple dans la délivrance des certificats et plaques d'immatriculation à partir du 1er janvier 2019. Et éviter que l'année (électorale) ne s'ouvre sur un vent de révolte au sein d'une armée d'automobilistes.