"La zone neutre est ouverte par le secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration Sammy Mahdi depuis presque une semaine et est disponible pour obtenir des informations objectives sur les procédures dans notre pays. Des questions peuvent être posées sur des situations générales et des aspects individuels. Les services de l'immigration offrent la plus grande transparence possible sur leur approche", a ajouté le Premier ministre. Selon lui, "il n'y a dans notre pays qu'une seule voie et c'est la voie de la loi. Il s'agit de la seule manière d'éviter des décisions arbitraires. Un gouvernement ne peut jamais accepter le chantage. Ce serait injuste pour toutes les personnes qui suivent correctement les règles." "Espérons que des dommages physiques permanents ont pu et pourront être évités", a-t-il ajouté. "Si des séquelles physiques subsistent, tous ceux qui ont encouragé les grévistes de la faim ces dernières semaines, leur ont donné de faux espoirs ou leur ont fourni des informations non objectives, en porteront la responsabilité." (Belga)

"La zone neutre est ouverte par le secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration Sammy Mahdi depuis presque une semaine et est disponible pour obtenir des informations objectives sur les procédures dans notre pays. Des questions peuvent être posées sur des situations générales et des aspects individuels. Les services de l'immigration offrent la plus grande transparence possible sur leur approche", a ajouté le Premier ministre. Selon lui, "il n'y a dans notre pays qu'une seule voie et c'est la voie de la loi. Il s'agit de la seule manière d'éviter des décisions arbitraires. Un gouvernement ne peut jamais accepter le chantage. Ce serait injuste pour toutes les personnes qui suivent correctement les règles." "Espérons que des dommages physiques permanents ont pu et pourront être évités", a-t-il ajouté. "Si des séquelles physiques subsistent, tous ceux qui ont encouragé les grévistes de la faim ces dernières semaines, leur ont donné de faux espoirs ou leur ont fourni des informations non objectives, en porteront la responsabilité." (Belga)