Le commissaire fédéral corona Pedro Facon s'est également présenté au 16 rue de la Loi en vue de cette réunion. Il s'est refusé à tout commentaire. Vincent Van Peteghem a plaidé pour la prudence, notamment dans les lieux où de nombreuses personnes sont rassemblées, vaccinées ou non. Selon lui, les gens devraient continuer à porter un masque buccal dans les établissements de soins et les transports publics. Pour le vice-premier ministre CD&V, les règles doivent être sans ambiguïté, par exemple dans les lieux publics. Il a également souligné les différentes règles en vigueur dans le secteur de la restauration et des restaurants d'entreprise. Pour les règles sur le lieu de travail, M. Van Peteghem a renvoyé au comité de concertation qui se réunit plus tard dans la journée. Le ministre des Finances estime également qu'il faut arrêter le "bazooka des mesures générales". "Nous avons fait de nombreux efforts ces derniers mois pour soutenir les entreprises et les personnes. Mais entre-temps, l'économie se redresse", a-t-il dit. Il est toutefois possible d'apporter un soutien ciblé aux secteurs qui continuent à éprouver des difficultés, tels que les secteurs des voyages et des événements. (Belga)

Le commissaire fédéral corona Pedro Facon s'est également présenté au 16 rue de la Loi en vue de cette réunion. Il s'est refusé à tout commentaire. Vincent Van Peteghem a plaidé pour la prudence, notamment dans les lieux où de nombreuses personnes sont rassemblées, vaccinées ou non. Selon lui, les gens devraient continuer à porter un masque buccal dans les établissements de soins et les transports publics. Pour le vice-premier ministre CD&V, les règles doivent être sans ambiguïté, par exemple dans les lieux publics. Il a également souligné les différentes règles en vigueur dans le secteur de la restauration et des restaurants d'entreprise. Pour les règles sur le lieu de travail, M. Van Peteghem a renvoyé au comité de concertation qui se réunit plus tard dans la journée. Le ministre des Finances estime également qu'il faut arrêter le "bazooka des mesures générales". "Nous avons fait de nombreux efforts ces derniers mois pour soutenir les entreprises et les personnes. Mais entre-temps, l'économie se redresse", a-t-il dit. Il est toutefois possible d'apporter un soutien ciblé aux secteurs qui continuent à éprouver des difficultés, tels que les secteurs des voyages et des événements. (Belga)