Dans un des villages de la municipalité de Yusguare, à environ 80 km au sud de Tegucigalpa, "une foule en colère de quelque 600 personnes dont beaucoup armées" est entrée chez Giorgio Scanu "avec l'intention apparente de le tuer" et l'intervention de la police locale n'a pas pu les en empêcher, a précisé un communiqué de la police. Selon les médias locaux, ils ont tué à coup de bâtons, machettes et pierres cet homme qu'ils accusaient d'avoir lui-même tué la veille au soir son voisin de 74 ans, et ont également incendié sa maison et sa voiture. La police a annoncé avoir lancé une enquête pour "identifier et capturer" les responsables. (Belga)

Dans un des villages de la municipalité de Yusguare, à environ 80 km au sud de Tegucigalpa, "une foule en colère de quelque 600 personnes dont beaucoup armées" est entrée chez Giorgio Scanu "avec l'intention apparente de le tuer" et l'intervention de la police locale n'a pas pu les en empêcher, a précisé un communiqué de la police. Selon les médias locaux, ils ont tué à coup de bâtons, machettes et pierres cet homme qu'ils accusaient d'avoir lui-même tué la veille au soir son voisin de 74 ans, et ont également incendié sa maison et sa voiture. La police a annoncé avoir lancé une enquête pour "identifier et capturer" les responsables. (Belga)