Les noms des 16 victimes décédées ont été lus à haute voix et une minute de silence a été observée à 07h58, précisément cinq ans après l'explosion de la première bombe à l'aéroport le 22 mars 2016. Le Roi a ensuite déposé une gerbe de fleurs devant la plaque commémorative aux victimes. Les souverains ont pris le temps de s'entretenir avec les victimes survivantes et leurs proches. Ces derniers ont, après le départ du Roi et de la Reine, eux aussi déposé leurs fleurs et couronnes. Le mardi 22 mars 2016, Ibrahim El Bakraoui, 29 ans, et Najim Laachraoui, 24 ans, se sont faits exploser dans le hall des départs de l'aéroport de Bruxelles. Mohamed Abrini, 31 ans, lui, a été propulsé par le souffle des déflagrations et n'a plus pu revenir près de sa charge. Il a fini par abandonner son sac rempli d'explosifs et s'est enfui pour retourner à pied à Schaerbeek. L'aéroport est par la suite resté fermé aux vols de passagers pendant 12 jours. Une heure plus tard, à 09h11, Khalid El Bakraoui, 27 ans, frère d'Ibrahim, s'est fait exploser à une dizaine de kilomètres de Brussels Airport, dans une rame de métro qui venait de quitter la station Maelbeek, située à proximité du quartier européen de la capitale. Une courte cérémonie y aura également lieu lundi matin. Les commémorations se termineront dans l'après-midi par une prise de parole du Premier ministre Alexander De Croo et des victimes. Les attentats de Bruxelles ont fait au total 32 morts et plus de 300 blessés. (Belga)

Les noms des 16 victimes décédées ont été lus à haute voix et une minute de silence a été observée à 07h58, précisément cinq ans après l'explosion de la première bombe à l'aéroport le 22 mars 2016. Le Roi a ensuite déposé une gerbe de fleurs devant la plaque commémorative aux victimes. Les souverains ont pris le temps de s'entretenir avec les victimes survivantes et leurs proches. Ces derniers ont, après le départ du Roi et de la Reine, eux aussi déposé leurs fleurs et couronnes. Le mardi 22 mars 2016, Ibrahim El Bakraoui, 29 ans, et Najim Laachraoui, 24 ans, se sont faits exploser dans le hall des départs de l'aéroport de Bruxelles. Mohamed Abrini, 31 ans, lui, a été propulsé par le souffle des déflagrations et n'a plus pu revenir près de sa charge. Il a fini par abandonner son sac rempli d'explosifs et s'est enfui pour retourner à pied à Schaerbeek. L'aéroport est par la suite resté fermé aux vols de passagers pendant 12 jours. Une heure plus tard, à 09h11, Khalid El Bakraoui, 27 ans, frère d'Ibrahim, s'est fait exploser à une dizaine de kilomètres de Brussels Airport, dans une rame de métro qui venait de quitter la station Maelbeek, située à proximité du quartier européen de la capitale. Une courte cérémonie y aura également lieu lundi matin. Les commémorations se termineront dans l'après-midi par une prise de parole du Premier ministre Alexander De Croo et des victimes. Les attentats de Bruxelles ont fait au total 32 morts et plus de 300 blessés. (Belga)