"Moi je n'en doute pas, c'est lui qui le dira", a répondu M. Le Foll, mercredi sur BFMTV et RMC, à la question de savoir si François Hollande sera candidat. "C'est lui qui décidera et la date et la décision", a-t-il ajouté, sans confirmer la date du 10 décembre avancée mardi par le chef de file des sénateurs socialistes Didier Guillaume, un autre proche du président. "Je ne pense pas du tout que ce soit une date qui ait été évoquée", a indiqué M. Le Foll. Interrogé sur une éventuelle candidature de Manuel Valls, M. Le Foll a fait valoir qu'il était un Premier ministre "efficace, engagé, et toujours très déterminé". "Je respecte le fait que Manuel Valls considère qu'il a aussi des capacités (...) en même temps il y a un président de la République et c'est lui qui a été élu en 2012. Et c'est lui qui décidera". (Belga)

"Moi je n'en doute pas, c'est lui qui le dira", a répondu M. Le Foll, mercredi sur BFMTV et RMC, à la question de savoir si François Hollande sera candidat. "C'est lui qui décidera et la date et la décision", a-t-il ajouté, sans confirmer la date du 10 décembre avancée mardi par le chef de file des sénateurs socialistes Didier Guillaume, un autre proche du président. "Je ne pense pas du tout que ce soit une date qui ait été évoquée", a indiqué M. Le Foll. Interrogé sur une éventuelle candidature de Manuel Valls, M. Le Foll a fait valoir qu'il était un Premier ministre "efficace, engagé, et toujours très déterminé". "Je respecte le fait que Manuel Valls considère qu'il a aussi des capacités (...) en même temps il y a un président de la République et c'est lui qui a été élu en 2012. Et c'est lui qui décidera". (Belga)