L'enquête, menée auprès de 1.022 électeurs enregistrés entre le 31 juillet et le 2 août, indique que Mme Clinton glane 49% des suffrages, contre 39% pour M. Trump. La marge d'erreur sur l'ensemble de l'échantillon s'élève à 3%. La moitié des sondés indiquent que leur vote représente plus une opposition à un candidat qu'un réel soutien à l'un des deux favoris. Seulement 44% des personnes interrogées indiquent apprécier le candidat pour lequel elles comptent voter. Donald Trump est globalement jugé incompétent pour endosser l'habit de président: 43% des sondés l'estiment apte à assurer la magistrature suprême, contre 57% qui le jugent incapable de prendre cette charge. Hillary Clinton bénéfice quant à elle de la confiance de 65% des sondés, 35% exprimant au contraire leurs doutes quant à ses compétences. (Belga)

L'enquête, menée auprès de 1.022 électeurs enregistrés entre le 31 juillet et le 2 août, indique que Mme Clinton glane 49% des suffrages, contre 39% pour M. Trump. La marge d'erreur sur l'ensemble de l'échantillon s'élève à 3%. La moitié des sondés indiquent que leur vote représente plus une opposition à un candidat qu'un réel soutien à l'un des deux favoris. Seulement 44% des personnes interrogées indiquent apprécier le candidat pour lequel elles comptent voter. Donald Trump est globalement jugé incompétent pour endosser l'habit de président: 43% des sondés l'estiment apte à assurer la magistrature suprême, contre 57% qui le jugent incapable de prendre cette charge. Hillary Clinton bénéfice quant à elle de la confiance de 65% des sondés, 35% exprimant au contraire leurs doutes quant à ses compétences. (Belga)