"Le patron de Belgacom Didier Bellens touche un salaire dix fois plus élevé qu'Elio Di Rupo. Cette situation ne peut plus durer", estime le secrétaire d'Etat. Hendrik Bogaert pense qu'il est possible d'attirer des topmanagers dans la fonction publique malgré la mise en place d'une limitation des salaires.

"On dit souvent qu'on ne peut pas attirer de topmanagers si les salaires proposés ne sont pas conformes à ceux proposés sur le marché. Je suis convaincu du contraire. Certains managers compétents pourraient désirer se mettre au service de la société et travailler quelques années pour un salaire inférieur, avant d'éventuellement retourner dans le privé", a-t-il expliqué.

Avec Belga

"Le patron de Belgacom Didier Bellens touche un salaire dix fois plus élevé qu'Elio Di Rupo. Cette situation ne peut plus durer", estime le secrétaire d'Etat. Hendrik Bogaert pense qu'il est possible d'attirer des topmanagers dans la fonction publique malgré la mise en place d'une limitation des salaires. "On dit souvent qu'on ne peut pas attirer de topmanagers si les salaires proposés ne sont pas conformes à ceux proposés sur le marché. Je suis convaincu du contraire. Certains managers compétents pourraient désirer se mettre au service de la société et travailler quelques années pour un salaire inférieur, avant d'éventuellement retourner dans le privé", a-t-il expliqué. Avec Belga