"Le sommet européen est à nouveau suspendu. Tusk va désormais organiser des rencontres bilatérales avec les dirigeants. La réunion reprendra une fois qu'elles seront achevées", a-t-il indiqué sur Twitter. Les chefs d'État et de gouvernement doivent tenter de s'accorder pour désigner les prochains présidents de la Commission, du Conseil et de la Banque centrale européenne (BCE), mais aussi le futur haut représentant de l'UE pour les Affaires étrangères. Un projet de répartition des postes, qui aurait porté le socialiste néerlandais Frans Timmermans à la tête de la Commission, a été rejeté en début de soirée par les membres du PPE siégeant au sein du Conseil européen. (Belga)

"Le sommet européen est à nouveau suspendu. Tusk va désormais organiser des rencontres bilatérales avec les dirigeants. La réunion reprendra une fois qu'elles seront achevées", a-t-il indiqué sur Twitter. Les chefs d'État et de gouvernement doivent tenter de s'accorder pour désigner les prochains présidents de la Commission, du Conseil et de la Banque centrale européenne (BCE), mais aussi le futur haut représentant de l'UE pour les Affaires étrangères. Un projet de répartition des postes, qui aurait porté le socialiste néerlandais Frans Timmermans à la tête de la Commission, a été rejeté en début de soirée par les membres du PPE siégeant au sein du Conseil européen. (Belga)