L'organisation "Studenten Troef", qui rassemble différents groupes d'action et comités, rappelle dans un communiqué mardi que 90% des étudiants du nord du pays s'opposent à ces mesures. "C'est pourquoi un appel a été lancé dans toutes les villes étudiantes à des manifestations le 5 novembre, en collaboration avec la Vlaamse Vereniging van Studenten" (VVS, association flamande des étudiants).

Quelques milliers d'étudiants se réuniront mercredi à Gand, Louvain, Hasselt, Anvers et Bruxelles pour prendre part à diverses manifestations. Une deuxième journée d'actions est également prévue le 17 novembre.

L'organisation "Studenten Troef", qui rassemble différents groupes d'action et comités, rappelle dans un communiqué mardi que 90% des étudiants du nord du pays s'opposent à ces mesures. "C'est pourquoi un appel a été lancé dans toutes les villes étudiantes à des manifestations le 5 novembre, en collaboration avec la Vlaamse Vereniging van Studenten" (VVS, association flamande des étudiants). Quelques milliers d'étudiants se réuniront mercredi à Gand, Louvain, Hasselt, Anvers et Bruxelles pour prendre part à diverses manifestations. Une deuxième journée d'actions est également prévue le 17 novembre.