"Une grève n'est pas un cas de force majeure, les voyageurs peuvent donc choisir entre un remboursement ou un vol alternatif s'il s'avère que leur vol réservé n'a pas décollé à cause de la grève", déclare Kris eeters.

Le ministre affirme qu'il rappellera à Ryanair la procédure "et mes services suivront cela de très près dans les prochaines semaines." Concrètement, la compagnie aérienne doit informer les passagers que leur vol a été annulé.

Les voyageurs peuvent alors choisir entre un remboursement et un vol alternatif. Si le passager est averti moins de deux semaines avant le vol prévu, il a droit à une indemnité supplémentaire. Le montant de la compensation dépend de la distance de vol. L'organisation de consommateurs Tets-Achats a également indiqué qu'elle suivra ce dossier

Test Achats annonce la mise en place d'un dispositif d'aide aux passagers

"A la suite de l'annonce confirmée des grèves sur les vols Ryanair des 25 et 26 juillet prochains, Test Achats a décidé de mettre en place un dispositif d'aide pour les nombreux passagers impactés", annonce jeudi l'association de défense des consommateurs.

"La grève confirmée va sans doute donner lieu à des annulations de la part de la compagnie. Celles-ci ne donneront toutefois pas droit à compensation si et seulement si Ryanair procède à une communication officielle vers les passagers plus de 15 jours avant la date prévue (soit avant le 10 juillet prochain). Pas de compensation financière donc mais bien soit une proposition alternative, soit le remboursement intégral des billets", explique Test-Achats.

"De plus, le consommateur qui subit un préjudice suite à cette annulation, comme une annulation de réservation ou la perte d'un acompte versé à un hôtel ou encore la perte d'une correspondance, est en droit de demander à la compagnie un dédommagement supplémentaire." Test Achats affirme qu'elle observera attentivement comment le dossier évolue et prendra contact avec Ryanair "pour pouvoir informer et aiguiller au mieux les consommateurs qui s'adressent à l'organisation".

Le dispositif d'aide sera disponible dans les prochains jours via le site internet www.test-achats.be ou par téléphone au 02/892.37.08 pendant les heures de bureau. AirHelp, qui se présente comme le leader mondial de l'indemnisation aérienne, annonce également jeudi la possibilité d'obtenir un remboursement via son site internet ou son application mobile.

"Une grève n'est pas un cas de force majeure, les voyageurs peuvent donc choisir entre un remboursement ou un vol alternatif s'il s'avère que leur vol réservé n'a pas décollé à cause de la grève", déclare Kris eeters. Le ministre affirme qu'il rappellera à Ryanair la procédure "et mes services suivront cela de très près dans les prochaines semaines." Concrètement, la compagnie aérienne doit informer les passagers que leur vol a été annulé. Les voyageurs peuvent alors choisir entre un remboursement et un vol alternatif. Si le passager est averti moins de deux semaines avant le vol prévu, il a droit à une indemnité supplémentaire. Le montant de la compensation dépend de la distance de vol. L'organisation de consommateurs Tets-Achats a également indiqué qu'elle suivra ce dossierTest Achats annonce la mise en place d'un dispositif d'aide aux passagers "A la suite de l'annonce confirmée des grèves sur les vols Ryanair des 25 et 26 juillet prochains, Test Achats a décidé de mettre en place un dispositif d'aide pour les nombreux passagers impactés", annonce jeudi l'association de défense des consommateurs."La grève confirmée va sans doute donner lieu à des annulations de la part de la compagnie. Celles-ci ne donneront toutefois pas droit à compensation si et seulement si Ryanair procède à une communication officielle vers les passagers plus de 15 jours avant la date prévue (soit avant le 10 juillet prochain). Pas de compensation financière donc mais bien soit une proposition alternative, soit le remboursement intégral des billets", explique Test-Achats. "De plus, le consommateur qui subit un préjudice suite à cette annulation, comme une annulation de réservation ou la perte d'un acompte versé à un hôtel ou encore la perte d'une correspondance, est en droit de demander à la compagnie un dédommagement supplémentaire." Test Achats affirme qu'elle observera attentivement comment le dossier évolue et prendra contact avec Ryanair "pour pouvoir informer et aiguiller au mieux les consommateurs qui s'adressent à l'organisation". Le dispositif d'aide sera disponible dans les prochains jours via le site internet www.test-achats.be ou par téléphone au 02/892.37.08 pendant les heures de bureau. AirHelp, qui se présente comme le leader mondial de l'indemnisation aérienne, annonce également jeudi la possibilité d'obtenir un remboursement via son site internet ou son application mobile.