Les trois syndicats FGTB, CSC, CGSLB ont appelé à une grève nationale mercredi à la suite de l'échec des négociations relatives au nouvel accord interprofessionnel (AIP) pour la période 2019-2020. Les syndicats dénoncent la limitation à 0,8% de la marge d'augmentation salariale pour les deux années à venir.

La Stib s'attend à ce que cette grève interprofessionelle ait un impact important sur son réseau. La circulation des trams, bus et métros risque d'être fortement perturbée, prévient-elle lundi.

Afin d'informer au mieux les voyageurs de l'état de la situation, la Stib ouvrira son contact center (070/23.20.00) dès 06h00 mercredi matin. Le site internet www.stib.brussels informera, lui, en continu les usagers, tout comme la page Facebook de l'entreprise (facebook.com/lastib) et le compte Twitter (@stibmivb).

La SNCB s'attend à ce que la moitié des trains roulent

La SNCB s'attend à ce que la moitié des trains roulent mercredi, jour de la grève nationale, a-t-elle fait savoir lundi. Depuis mars dernier, un service minimum est en vigueur au sein de la compagnie ferroviaire publique en cas de mouvement social.