"Ce que font les syndicats, c'est du jamais vu. Cela témoigne de tout sauf d'un sens des responsabilités", s'indigne la ministre dans une réaction consécutive aux actions lancées lundi soir. Celles-ci sont une réaction à sa proposition de modifier le statut de fonctionnaire. "Ces actions lancées aujourd'hui par les syndicats, avant même le début des négociations, sont selon moi incompréhensibles. J'ai toujours dit que ma porte était ouverte à tout moment de la journée pour ouvrir la discussion. J'ai moi-même proposé aux syndicats début juillet d'ouvrir les négociations. Mais visiblement, cela ne correspond pas à leur agenda. Celui qui a le sens des responsabilités s'assoit à la table au lieu de mettre à plat l'économie flamande et prendre en otage d'innombrables travailleurs et entreprises." (Belga)

"Ce que font les syndicats, c'est du jamais vu. Cela témoigne de tout sauf d'un sens des responsabilités", s'indigne la ministre dans une réaction consécutive aux actions lancées lundi soir. Celles-ci sont une réaction à sa proposition de modifier le statut de fonctionnaire. "Ces actions lancées aujourd'hui par les syndicats, avant même le début des négociations, sont selon moi incompréhensibles. J'ai toujours dit que ma porte était ouverte à tout moment de la journée pour ouvrir la discussion. J'ai moi-même proposé aux syndicats début juillet d'ouvrir les négociations. Mais visiblement, cela ne correspond pas à leur agenda. Celui qui a le sens des responsabilités s'assoit à la table au lieu de mettre à plat l'économie flamande et prendre en otage d'innombrables travailleurs et entreprises." (Belga)