Lors de leur assemblée qui s'est tenue samedi en fin d'après-midi, les agents du CPE de Marneffe ont tous voté contre les propositions émises vendredi par le ministre de la Justice Koen Geens. "Sans la moindre garantie, il parle de geler la diminution des effectifs en 2016, mais nous ne savons pas ce qui se passera en 2017 et après", regrette le délégué Dominique Wauthier. "La situation devient critique dans la mesure où nous travaillons dans un vieil établissement dans lequel, depuis décembre 2014, plus aucun agent n'a été engagé, même pour remplacer ceux qui sont partis", déplore-il encore. (Belga)

Lors de leur assemblée qui s'est tenue samedi en fin d'après-midi, les agents du CPE de Marneffe ont tous voté contre les propositions émises vendredi par le ministre de la Justice Koen Geens. "Sans la moindre garantie, il parle de geler la diminution des effectifs en 2016, mais nous ne savons pas ce qui se passera en 2017 et après", regrette le délégué Dominique Wauthier. "La situation devient critique dans la mesure où nous travaillons dans un vieil établissement dans lequel, depuis décembre 2014, plus aucun agent n'a été engagé, même pour remplacer ceux qui sont partis", déplore-il encore. (Belga)