C'est à l'unanimité que la cinquantaine de gardiens qui s'est réunie samedi à 14h00 au sein de la prison de Leuze a refusé le protocole d'accord qui était sorti vendredi au terme de la rencontre entre les syndicats et Koen Geens, ministre de la Justice. Cela fait à présent 13 jours que les gardiens de la prison de Leuze sont en grève. Dans ce centre pénitentiaire récemment inauguré, les conditions de détention sont cependant différentes. Les détenus disposent en effet de toilettes, d'une douche et d'un téléphone dans chaque cellule. Les prisonniers peuvent ainsi entrer en contact avec leurs familles, un élément qui n'est pas négligeable en cette période de tension. "Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun incident, ni à Tournai, ni à Leuze. La chaleur ne va malheureusement pas arranger les choses, précisait peu avant 15h00 Grégory Wallez, permanent syndical fédéral de la CGSP. (Belga)

C'est à l'unanimité que la cinquantaine de gardiens qui s'est réunie samedi à 14h00 au sein de la prison de Leuze a refusé le protocole d'accord qui était sorti vendredi au terme de la rencontre entre les syndicats et Koen Geens, ministre de la Justice. Cela fait à présent 13 jours que les gardiens de la prison de Leuze sont en grève. Dans ce centre pénitentiaire récemment inauguré, les conditions de détention sont cependant différentes. Les détenus disposent en effet de toilettes, d'une douche et d'un téléphone dans chaque cellule. Les prisonniers peuvent ainsi entrer en contact avec leurs familles, un élément qui n'est pas négligeable en cette période de tension. "Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun incident, ni à Tournai, ni à Leuze. La chaleur ne va malheureusement pas arranger les choses, précisait peu avant 15h00 Grégory Wallez, permanent syndical fédéral de la CGSP. (Belga)