Tenus par la loi de remplacer les agents pénitentiaires en grève, les policiers répondent à chaque fois présents mais cette situation ne peut plus durer et la mise en place d'un service minimum n'est clairement pas la solution, souligne le syndicat pour qui les autorités doivent réinvestir dans le secteur. "L'ensemble des services régaliens souffrent d'un désinvestissement politique et budgétaire, pouvant être qualifié de criminel", poursuit le syndicat chrétien. Le groupe "Police" de la CSC mènera également mardi après-midi des actions de soutien intersectoriel à la prison de Forest et de Lantin. (Belga)

Tenus par la loi de remplacer les agents pénitentiaires en grève, les policiers répondent à chaque fois présents mais cette situation ne peut plus durer et la mise en place d'un service minimum n'est clairement pas la solution, souligne le syndicat pour qui les autorités doivent réinvestir dans le secteur. "L'ensemble des services régaliens souffrent d'un désinvestissement politique et budgétaire, pouvant être qualifié de criminel", poursuit le syndicat chrétien. Le groupe "Police" de la CSC mènera également mardi après-midi des actions de soutien intersectoriel à la prison de Forest et de Lantin. (Belga)