Sur cette photo publiée dimanche sur de nombreux sites d'information et lundi dans la presse écrite, le Premier ministre participe à un déjeuner samedi sur le balcon de la maison d'un député de droite d'Ikaria, une île du Dodécanèse (est) en mer Egée. Le chef du gouvernement conservateur s'était rendu ce week-end avec d'autres responsables sur cette île éloignée pour superviser le processus de vaccination contre le Covid-19, alors que le gouvernement a renforcé vendredi les mesures de confinement, imposant un couvre-feu à 18h00 le week-end et interdisant les rassemblements à domicile. La photo qui fait polémique a été saisie par une voisine de la maison du député qui accueillait cette réception, suscitant les critiques immédiates des partis d'opposition. Alexis Tsipras, chef de la gauche Syriza, principal parti d'opposition, a estimé que M. Mitsotakis avait fait preuve "d'arrogance profonde" en violant le confinement "pour la deuxième fois". En décembre, le Premier ministre avait été critiqué pour une escapade en VTT avec sa femme au mont Parnès, à 45 km de son domicile à Athènes. Une photo le montrant sans masque aux côtés de cinq randonneurs de moto cross, qui n'en portaient pas non plus, était devenue virale. La Grèce fait face à une recrudescence de cas de coronavirus ces dernières semaines. Le pays déplore au total près de 6.000 morts, dont la grande majorité depuis fin octobre, lors de la deuxième vague de la pandémie. (Belga)

Sur cette photo publiée dimanche sur de nombreux sites d'information et lundi dans la presse écrite, le Premier ministre participe à un déjeuner samedi sur le balcon de la maison d'un député de droite d'Ikaria, une île du Dodécanèse (est) en mer Egée. Le chef du gouvernement conservateur s'était rendu ce week-end avec d'autres responsables sur cette île éloignée pour superviser le processus de vaccination contre le Covid-19, alors que le gouvernement a renforcé vendredi les mesures de confinement, imposant un couvre-feu à 18h00 le week-end et interdisant les rassemblements à domicile. La photo qui fait polémique a été saisie par une voisine de la maison du député qui accueillait cette réception, suscitant les critiques immédiates des partis d'opposition. Alexis Tsipras, chef de la gauche Syriza, principal parti d'opposition, a estimé que M. Mitsotakis avait fait preuve "d'arrogance profonde" en violant le confinement "pour la deuxième fois". En décembre, le Premier ministre avait été critiqué pour une escapade en VTT avec sa femme au mont Parnès, à 45 km de son domicile à Athènes. Une photo le montrant sans masque aux côtés de cinq randonneurs de moto cross, qui n'en portaient pas non plus, était devenue virale. La Grèce fait face à une recrudescence de cas de coronavirus ces dernières semaines. Le pays déplore au total près de 6.000 morts, dont la grande majorité depuis fin octobre, lors de la deuxième vague de la pandémie. (Belga)