"Jusqu'ici 12 corps ont été retrouvés. Les opérations de recherche et de secours continuent", a déclaré un responsable des garde-côtes, précisant qu'une vingtaine de personnes avaient été sauvées. Le bateau, avec quelque 50 personnes à bord, a coulé au large de l'île de Paxi, alors qu'il tentait probablement de gagner l'Italie. Six patrouilleurs des garde-côtes et deux hélicoptères ont été engagés dans les opérations de sauvetage, selon les autorités. Quatre cargos présents dans la zone participaient également aux opérations. Des milliers de migrants sont morts ces dernières années en Méditerranée, devenue la route maritime la plus dangereuse au monde. En 2019, l'Organisation internationale des migrations (OIM) a recensé 1.283 décès connus en Méditerranée. Au moins 19.164 migrants auraient péri dans les flots au cours des cinq dernières années. Dans des incidents séparés survenus depuis vendredi en mer Egée, quelque 73 personnes ont été sauvées, ont indiqué les garde-côtes. (Belga)

"Jusqu'ici 12 corps ont été retrouvés. Les opérations de recherche et de secours continuent", a déclaré un responsable des garde-côtes, précisant qu'une vingtaine de personnes avaient été sauvées. Le bateau, avec quelque 50 personnes à bord, a coulé au large de l'île de Paxi, alors qu'il tentait probablement de gagner l'Italie. Six patrouilleurs des garde-côtes et deux hélicoptères ont été engagés dans les opérations de sauvetage, selon les autorités. Quatre cargos présents dans la zone participaient également aux opérations. Des milliers de migrants sont morts ces dernières années en Méditerranée, devenue la route maritime la plus dangereuse au monde. En 2019, l'Organisation internationale des migrations (OIM) a recensé 1.283 décès connus en Méditerranée. Au moins 19.164 migrants auraient péri dans les flots au cours des cinq dernières années. Dans des incidents séparés survenus depuis vendredi en mer Egée, quelque 73 personnes ont été sauvées, ont indiqué les garde-côtes. (Belga)