On ignore tout, pour l'instant, des circonstances des faits. Il reviendra à la police des chemins de fer de déterminer s'il s'agit d'un accident ou d'une tentative de suicide. Les faits se sont déroulés le long de la ligne 90, une ligne ferroviaire qui relie les villes de Termonde à Jurbise, via Ath et Grammont. Peu avant 17h00, le train qui se dirigeait vers Ath a heurté un piéton juste avant son entrée en gare de Maffle (rue des Rocteurs). A l'arrivée des premiers secours, venus d'Ath, la victime était toujours vivante mais coincée sous le train. Les pompiers ont dû la désincarcérer. Selon un officier de la zone de secours de Wallonie picarde, cette personne, un homme âgé de 67 ans, a dû être amputée avant d'être évacuée en milieu hospitalier. Les pompiers indiquent que sa jambe gauche a été sectionnée. La victime a été transférée vers l'hôpital de Saint-Luc. A 18h00, le train assurant la liaison vers Ath était toujours bloqué en gare de Maffle, attendant un remorqueur provenant de Charleroi. Les passagers ont, eux, pu emprunter un bus qui les a amené à Ath. Une aide psychologique a été dépêchée sur place. (Belga)

On ignore tout, pour l'instant, des circonstances des faits. Il reviendra à la police des chemins de fer de déterminer s'il s'agit d'un accident ou d'une tentative de suicide. Les faits se sont déroulés le long de la ligne 90, une ligne ferroviaire qui relie les villes de Termonde à Jurbise, via Ath et Grammont. Peu avant 17h00, le train qui se dirigeait vers Ath a heurté un piéton juste avant son entrée en gare de Maffle (rue des Rocteurs). A l'arrivée des premiers secours, venus d'Ath, la victime était toujours vivante mais coincée sous le train. Les pompiers ont dû la désincarcérer. Selon un officier de la zone de secours de Wallonie picarde, cette personne, un homme âgé de 67 ans, a dû être amputée avant d'être évacuée en milieu hospitalier. Les pompiers indiquent que sa jambe gauche a été sectionnée. La victime a été transférée vers l'hôpital de Saint-Luc. A 18h00, le train assurant la liaison vers Ath était toujours bloqué en gare de Maffle, attendant un remorqueur provenant de Charleroi. Les passagers ont, eux, pu emprunter un bus qui les a amené à Ath. Une aide psychologique a été dépêchée sur place. (Belga)