Cette récompense sonne comme une revanche pour le réalisateur qui avait renoncé à tourner "Elle" aux Etats-Unis en raison du refus de nombreuses actrices américaines qui trouvaient le rôle trop provoquant. Paul Verhoeven avait finalement choisi l'actrice française Isabelle Huppert, elle-même nommée pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique pour ce rôle. En compétition au dernier Festival international de Cannes, "Elle", thriller transgressif et adaptation d'un roman de Philippe Djian, met en scène une femme d'affaires dont la vie bascule après avoir été violée un soir par un homme cagoulé. Le film représente également la France dans la course à l'Oscar du meilleur film étranger, dont les nominations seront annoncées le 24 janvier. "Elle" affrontait deux coproductions françaises, "Divines", d'Houda Benyamina, et "Le client", de l'Iranien Asghar Farhadi. (Belga)

Cette récompense sonne comme une revanche pour le réalisateur qui avait renoncé à tourner "Elle" aux Etats-Unis en raison du refus de nombreuses actrices américaines qui trouvaient le rôle trop provoquant. Paul Verhoeven avait finalement choisi l'actrice française Isabelle Huppert, elle-même nommée pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique pour ce rôle. En compétition au dernier Festival international de Cannes, "Elle", thriller transgressif et adaptation d'un roman de Philippe Djian, met en scène une femme d'affaires dont la vie bascule après avoir été violée un soir par un homme cagoulé. Le film représente également la France dans la course à l'Oscar du meilleur film étranger, dont les nominations seront annoncées le 24 janvier. "Elle" affrontait deux coproductions françaises, "Divines", d'Houda Benyamina, et "Le client", de l'Iranien Asghar Farhadi. (Belga)