"Une dizaine de personnes ont jusqu'à ce mardi été verbalisées. Nous n'avons pas pu répertorier toutes les personnes en infraction", explique M. Le Hardy De Baulieu.

Vendredi, les personnes qui refusaient de quitter leur domicile pouvaient signer une décharge afin de rester chez eux. "Depuis que les arrêtés de police qui interdisent la circulation dans le périmètre de sécurité ont été pris durant le week-end, il n'est plus possible de signer ces décharges", précise le premier échevin.

"Lundi, les riverains ont pu regagner leur domicile de 18h à 20h. Mardi, ils ont été autorisés à regagner leur domicile de 19h30 à 21h30. Ils doivent donner leurs cartes d'identité à la police et ils la récupèrent lorsqu'ils quittent à nouveau leur domicile. Ainsi, nous avons les identités des personnes qui ne respectent pas la plage horaire. Elles ne bénéficieront pas de la prime d'indemnisation de 500 euros d'Infrabel (le gestionnaire du réseau ferroviaire, NDLR) et auront une amende qui sera déterminée par le tribunal civil de Dinant."

Avec Belga

"Une dizaine de personnes ont jusqu'à ce mardi été verbalisées. Nous n'avons pas pu répertorier toutes les personnes en infraction", explique M. Le Hardy De Baulieu. Vendredi, les personnes qui refusaient de quitter leur domicile pouvaient signer une décharge afin de rester chez eux. "Depuis que les arrêtés de police qui interdisent la circulation dans le périmètre de sécurité ont été pris durant le week-end, il n'est plus possible de signer ces décharges", précise le premier échevin. "Lundi, les riverains ont pu regagner leur domicile de 18h à 20h. Mardi, ils ont été autorisés à regagner leur domicile de 19h30 à 21h30. Ils doivent donner leurs cartes d'identité à la police et ils la récupèrent lorsqu'ils quittent à nouveau leur domicile. Ainsi, nous avons les identités des personnes qui ne respectent pas la plage horaire. Elles ne bénéficieront pas de la prime d'indemnisation de 500 euros d'Infrabel (le gestionnaire du réseau ferroviaire, NDLR) et auront une amende qui sera déterminée par le tribunal civil de Dinant." Avec Belga