Le glissement a eu lieu sur un terrain en hauteur où des maisons ont été démolies. Terre, roches et remblais se sont décrochés sur une longueur d'environ 40 mètres pour terminer leur course deux mètres plus bas. La voirie n'a pas été affectée. Comme les débris d'une tente ont été retrouvés sur place par les pompiers, des maîtres-chiens ont été appelés par précaution et sont encore au travail. Un expert en stabilité s'est également rendu sur place, étant donné la présence de deux habitations à proximité de l'éboulement. Il a estimé qu'il n'y avait aucun danger pour l'heure. Une nouvelle expertise sera réalisée dimanche, a encore précisé Pierre Bocca, chef de corps de la zone de secours NAGE. (Belga)

Le glissement a eu lieu sur un terrain en hauteur où des maisons ont été démolies. Terre, roches et remblais se sont décrochés sur une longueur d'environ 40 mètres pour terminer leur course deux mètres plus bas. La voirie n'a pas été affectée. Comme les débris d'une tente ont été retrouvés sur place par les pompiers, des maîtres-chiens ont été appelés par précaution et sont encore au travail. Un expert en stabilité s'est également rendu sur place, étant donné la présence de deux habitations à proximité de l'éboulement. Il a estimé qu'il n'y avait aucun danger pour l'heure. Une nouvelle expertise sera réalisée dimanche, a encore précisé Pierre Bocca, chef de corps de la zone de secours NAGE. (Belga)