"Nous avons eu une réunion ce matin et les travaux de stabilisation avancent bien", a-t-il expliqué. "La priorité a été mise sur les maisons aux alentours du chantier. Les habitants du numéro 16 de la rue Saint-Martin vont donc pouvoir regagner leur domicile en fin de journée. Concernant les numéros 22 et 24, tout devrait être en ordre vendredi en fin de journée." La stabilisation des terres au moyen de roches devrait être terminée lundi prochain. Grâce à un deuxième écran de protection pour parer à de petits éboulis et d'éventuelles chutes d'arbres, la circulation sera totalement rétablie rue Saint-Martin. Le périmètre de sécurité au niveau des sentiers de la Citadelle de Namur devrait aussi être réduit. Le Tienne de Biches, fortement fréquenté par les piétons et sportifs, pourrait notamment être accessible. Dès la fin des travaux de stabilisation, des carottages seront effectués pour disposer d'une base de mesures nouvelles et envisager la suite des travaux et opérations. (Belga)

"Nous avons eu une réunion ce matin et les travaux de stabilisation avancent bien", a-t-il expliqué. "La priorité a été mise sur les maisons aux alentours du chantier. Les habitants du numéro 16 de la rue Saint-Martin vont donc pouvoir regagner leur domicile en fin de journée. Concernant les numéros 22 et 24, tout devrait être en ordre vendredi en fin de journée." La stabilisation des terres au moyen de roches devrait être terminée lundi prochain. Grâce à un deuxième écran de protection pour parer à de petits éboulis et d'éventuelles chutes d'arbres, la circulation sera totalement rétablie rue Saint-Martin. Le périmètre de sécurité au niveau des sentiers de la Citadelle de Namur devrait aussi être réduit. Le Tienne de Biches, fortement fréquenté par les piétons et sportifs, pourrait notamment être accessible. Dès la fin des travaux de stabilisation, des carottages seront effectués pour disposer d'une base de mesures nouvelles et envisager la suite des travaux et opérations. (Belga)