Brambilla décroche à 28 ans sa 3e victoire professionnelle, la 2e cette saison après le Trophée Pollenca la 29 janvier. Il s'agit de la 6e victoire d'une équipe belge dans ce Giro. La formation de Patrick Lefevere décroche son 3e bouquet après ceux obtenus dans les 2e et 3e étapes par l'Allemand Marcel Kittel à Nimègue et Arnhem. Lotto-Soudal a aussi décroché trois étapes grâce à André Greipel (2) et Tim Wellens. Le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), porteur du maillot rose depuis sa victoire dans la 1e étape, un contre-la-montre de 9,8 km à Apeldoorn et qui ne l'a cédé que l'espace de la 4e étape à Kittel, comptait 1:46 d'avance sur Brambilla au départ de l'étape. Il a concédé 2:51. Il se retrouve 11e à 1:05. Au classement général, Brambilla possède 23 secondes d'avance sur le Russe Ilnur Zakarin (Katusha) et 33 sur le Néerlandais Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo). L'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) est 4e à 36 seconces et l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) 5e à 45 secondes. Dimanche, la 9e étape se déroulera sous la forme d'un contre-la-montre individuel de 40,5 km à Chianti. (Belga)

Brambilla décroche à 28 ans sa 3e victoire professionnelle, la 2e cette saison après le Trophée Pollenca la 29 janvier. Il s'agit de la 6e victoire d'une équipe belge dans ce Giro. La formation de Patrick Lefevere décroche son 3e bouquet après ceux obtenus dans les 2e et 3e étapes par l'Allemand Marcel Kittel à Nimègue et Arnhem. Lotto-Soudal a aussi décroché trois étapes grâce à André Greipel (2) et Tim Wellens. Le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), porteur du maillot rose depuis sa victoire dans la 1e étape, un contre-la-montre de 9,8 km à Apeldoorn et qui ne l'a cédé que l'espace de la 4e étape à Kittel, comptait 1:46 d'avance sur Brambilla au départ de l'étape. Il a concédé 2:51. Il se retrouve 11e à 1:05. Au classement général, Brambilla possède 23 secondes d'avance sur le Russe Ilnur Zakarin (Katusha) et 33 sur le Néerlandais Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo). L'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) est 4e à 36 seconces et l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) 5e à 45 secondes. Dimanche, la 9e étape se déroulera sous la forme d'un contre-la-montre individuel de 40,5 km à Chianti. (Belga)