Environ un millier de personnes selon un correspondant de l'AFP, 600 selon la préfecture, ont défilé à partir de 19h00 en présence de Jérôme Rodrigues, une figure du mouvement des "gilets jaunes" devenu un symbole des violences policières depuis qu'il a perdu un oeil fin janvier à Paris. A 21h30, la préfecture rapportait que la manifestation se déroulait dans le calme, malgré quelques jets de projectiles et des tirs de gaz lacrymogène à plusieurs endroits en fin de parcours. Environ 500 personnes ont respecté le tracé déclaré en préfecture et quelques dizaines ont essayé de s'en écarter et de provoquer les forces de l'ordre mobilisées, gendarmes mobiles et CRS, selon la même source. Selon un correspondant de l'AFP, les forces de l'ordre ont dispersé une partie de la foule devant l'hôtel de ville avec des gaz lacrymogènes. (Belga)

Environ un millier de personnes selon un correspondant de l'AFP, 600 selon la préfecture, ont défilé à partir de 19h00 en présence de Jérôme Rodrigues, une figure du mouvement des "gilets jaunes" devenu un symbole des violences policières depuis qu'il a perdu un oeil fin janvier à Paris. A 21h30, la préfecture rapportait que la manifestation se déroulait dans le calme, malgré quelques jets de projectiles et des tirs de gaz lacrymogène à plusieurs endroits en fin de parcours. Environ 500 personnes ont respecté le tracé déclaré en préfecture et quelques dizaines ont essayé de s'en écarter et de provoquer les forces de l'ordre mobilisées, gendarmes mobiles et CRS, selon la même source. Selon un correspondant de l'AFP, les forces de l'ordre ont dispersé une partie de la foule devant l'hôtel de ville avec des gaz lacrymogènes. (Belga)