Dix interpellations avaient été effectuées à 17h00, a ajouté la préfecture dans un tweet. Également la plus importante officiellement dénombrée au niveau national à 17h00, la mobilisation des "gilets jaunes" dans la Ville rose avait déjà battu un record samedi dernier, avec 6.000 manifestants officiellement recensés. Comme la plupart des derniers samedi de mobilisation, la manifestation, entamée dans le calme, a dégénéré avec des heurts entre les forces de l'ordre et des manifestants. Un canon à eau a été mobilisé vers 17h30 pour repousser les manifestants sur le grand boulevard entourant le centre historique, après que les forces de l'ordre ont à plusieurs reprises fait usage de gaz lacrymogènes sous divers projectiles envoyés des rangs des manifestants. Avant l'acte 10, les commerçants de la ville s'étaient mobilisés pour réclamer un retour à l'ordre et des mesures de soutien, un collectif menaçant sinon de lancer une grève de la collecte des charges. (Belga)

Dix interpellations avaient été effectuées à 17h00, a ajouté la préfecture dans un tweet. Également la plus importante officiellement dénombrée au niveau national à 17h00, la mobilisation des "gilets jaunes" dans la Ville rose avait déjà battu un record samedi dernier, avec 6.000 manifestants officiellement recensés. Comme la plupart des derniers samedi de mobilisation, la manifestation, entamée dans le calme, a dégénéré avec des heurts entre les forces de l'ordre et des manifestants. Un canon à eau a été mobilisé vers 17h30 pour repousser les manifestants sur le grand boulevard entourant le centre historique, après que les forces de l'ordre ont à plusieurs reprises fait usage de gaz lacrymogènes sous divers projectiles envoyés des rangs des manifestants. Avant l'acte 10, les commerçants de la ville s'étaient mobilisés pour réclamer un retour à l'ordre et des mesures de soutien, un collectif menaçant sinon de lancer une grève de la collecte des charges. (Belga)