Peu avant 13h00, la police recense la présence de deux barrages filtrants en Wallonie. Celui situé sur la N57 Soignies-Lessines entre Ath et Lessines (Hainaut), installé samedi matin, est toujours en place. Un nouveau barrage a été placé sur la N4 au rond point du WEX de Marche-en-Famenne uniquement vers le Luxembourg. Les barrages situés sur la N89 Vielsalm-Bouillon à hauteur de Libramont au rond-point d'accès à la E411 (province de Luxembourg) et sur la N5 Philippeville-Couvin à hauteur de Frasnes-lez-Couvin (province de Namur) ne sont plus mentionnés.

"D'autres lieux sont susceptibles d'être visés par l'action actuellement en cours (postes frontières avec la France, dépôts de carburant, etc.) Il est fortement conseillé d'éviter les lieux", indique la police fédérale.

Plusieurs dépôts de carburant fermés en Wallonie (Brafco)

Plusieurs dépôts de carburant resteront fermés ce week-end en Wallonie, annonce samedi matin la Fédération belge des négociants en combustibles et carburants (Brafco). Si certains ouvriront en journée, tous les dépôts wallons seront fermés la nuit.

La fédération justifie cette mesure par les situations dangereuses provoquées par les "gilets jaunes", qui manifestent contre l'augmentation des prix des carburants. Total ne souhaite pour sa part plus communiquer au sujet de la situation autour de son dépôt de Feluy (Hainaut) "pour des raisons de sécurité".