Gilets jaunes à Bruxelles : Les manifestants interpellés quasi tous évacués par la police

08/12/18 à 10:57 - Mise à jour à 15:35

Source: Belga

Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées, samedi après-midi, à hauteur de Belliard sur la petite ceinture de Bruxelles où se déroule la protestation du mouvement des gilets jaunes. Elles ont quasi toutes été évacuées par la police vers la caserne de la police fédérale à Etterbeek.

Gilets jaunes à Bruxelles : Les manifestants interpellés quasi tous évacués par la police

© BELGA

Il reste un groupe d'une centaine de protestataires encadrés par la police à proximité de Belliard. Au moment des interpellations, une série de personnes avaient pu quitter la protestation moyennant identification et prise de photo par la police.

La circulation se normalise sur la petite ceinture. Les tunnels Rogier, Madou et Botanique ont été rouverts en direction de Koekelberg ainsi que le tunnel Porte de Namur en direction du midi.

Gilets jaunes à Bruxelles : Les manifestants interpellés quasi tous évacués par la police

© BELGA

Jets de projectiles

Début d'après-midi, les manifestants ont commencé à jeter des pierres sur les forces de l'ordre installées, des bombes fumigènes, des bombes à peinture et d'autres projectiles. La police a à plusieurs reprises déployé le canon à eau et les gaz lacrymogènes. Cinq auto-pompes sécurisent le périmètre. Un groupe de manifestants continue de viser la police.

Deux rangs de policiers se resserrent autour des manifestants au niveau de Belliard, a constaté un correspondant de Belga.

Les forces de l'ordre ont entamé une avancée à la mi-journée en direction des gilets jaunes depuis Trône et fixé un front policier à hauteur de Belliard, a constaté un correspondant de Belga. Le nombre de manifestants gonfle. Ils sont plusieurs centaines. Les estimations devraient suivre prochainement.

Les policiers ont avancé à pieds, suivis d'un camion à eau et d'une dizaine de fourgons. Ils ont cadenassé le passage à hauteur de la rue Belliard.

Première confrontation entre les manifestants et la police

Quelque cinq cents gilets jaunes ont remonté la rue de la Loi en direction de la place Schuman, mais ils se sont retrouvés bloqués par les forces de l'ordre. Les manifestants se sont ensuite rendus à la rue Belliard via les rues adjacentes, mais elle a également été bloquée. Un petit groupe de manifestants a réussi à forcer le cordon de police, après quoi un affrontement a éclaté. De bouteilles et un panneau de signalisation ont été projetés sur les policiers. Les agents ont répliqué avec des gaz lacrymogènes.

Entre-temps, le calme est revenu dans la rue Montoyer. Les gilets jaunes poursuivent leur manifestation. Actuellement aucune information n'a été donnée sur d'éventuels blessés.

Plusieurs centaines de gilets jaunes qui s'étaient regroupés dans un premier temps à proximité du rond-point Schuman rejoignent l'autre groupe de manifestants. Ils bloquent le passage des voitures dans le tunnel Trône. Les deux groupes se retrouvent entre Trône et Arts-Loi.

L'accès au rond-point Schuman bloqué par la police

Toutes les rues qui accèdent au rond-point Schuman sont fermées par la police. La centaine de manifestants font face à la police devant des rambardes de barbelés. Ils scandent "Tous ensemble" et demandent aux forces de l'ordre de leur céder le passage. Des renforts policiers arrivent également sur place pour prêter main-forte aux agents sur place. A l'heure actuelle, aucune altercation n'a eu lieu, mais l'ambiance est tendue, précise encore le correspondant de Belga.

Les gilets jaunes manifestent sur la petite ceinture à Bruxelles

Un peu plus d'une centaine de membres du mouvement des gilets jaunes se trouvent actuellement sur la petite ceinture de Bruxelles. Vers 11h45, ils se trouvaient au niveau de la rue Belliard et se dirigeaient vers la rue de la Loi en direction de la place Schuman.

Les manifestants sont surveillés à distance par la police. Pour le moment, aucun incident n'est signalé. Ils scandent des slogans contre le gouvernement Michel. La police a entre-temps complètement fermé la rue de la Loi. La situation est tendue, selon un correspondant de Belga. Certains manifestants tentent de passer par la rue d'Arlon, une autre partie reste sur place.

En amont de la mobilisation : premières arrestations

Les premières arrestations ont eu lieu à la gare du Midi et à la gare Centrale, ainsi que dans le quartier européen. Deux personnes ont notamment été interpellées rue de la Loi. Selon le correspondant sur place au moment du contrôle, ces dernières se sont passées sans violence.

Des appels à manifester à Bruxelles, notamment samedi à 11H00 au rond-point Schuman, devant les institutions européennes, ont été diffusés sur les réseaux sociaux. Le dispositif policier déployé en rapport est conséquent.

Gilets jaunes à Bruxelles : Les manifestants interpellés quasi tous évacués par la police

© BELGA

La station de métro Parc fermée et des lignes de bus fortement ralenties à Bruxelles

La station de métro Parc est fermée, les métros ne s'y arrêtent pas. Mais les métros roulent toutefois normalement, indique la STIB samedi à 10h15. Aucun impact n'est encore constaté sur la circulation des trams pour l'instant.

Les lignes de bus 21, 27, 49, 50, 60, 78, 80 sont fortement ralenties. Les bus qui passent dans le centre et quartier Schuman sont impactés par la manifestation. "Privilégiez le réseau souterrain. Certains accès aux stations de métro sont fermés par la police", recommandait la STIB vers 11h00.

Le tunnel Reyers-Centre est fermé à la circulation à partir de la E40-A3, précise de son côté Bruxelles Mobilité sur Twitter. "Des embarras de circulation sont à prévoir" alors que les gilets jaunes s'apprêtent à mener une importante action à Bruxelles, indique encore Bruxelles Mobilité.

Nos partenaires