Cet acte 18 a été marqué par un très net regain des violences dans la capitale et une légère hausse de la participation dans l'ensemble du pays puisque l'acte 17 avait mobilisé 28.600 personnes dont 3.000 à Paris. Le président français Emmanuel Macron a décidé de quitter la station de ski de La Mongie où il passait le week-end pour rentrer à Paris, après les violences de samedi. Sur l'avenue des Champs-lysées à Paris, des manifestants ont mis le feu à plusieurs kiosques à journaux et boutiques, précédemment pillées, rappelant les scènes de violences dont les images avaient fait le tour du monde le 1er décembre. Parti d'une banque située au rez-de chaussée, un incendie a aussi fait 11 blessés légers dans un immeuble situé à proximité de l'avenue. En fin d'après-midi, le Fouquet's, restaurant huppé qui avait déjà été pillé dans la matinée, a vu son auvent brièvement incendié et des feux ont débuté devant les boutiques Longchamp et Foot Locker ainsi que le restaurant Léon de Bruxelles, aux cris de "révolution!". (Belga)

Cet acte 18 a été marqué par un très net regain des violences dans la capitale et une légère hausse de la participation dans l'ensemble du pays puisque l'acte 17 avait mobilisé 28.600 personnes dont 3.000 à Paris. Le président français Emmanuel Macron a décidé de quitter la station de ski de La Mongie où il passait le week-end pour rentrer à Paris, après les violences de samedi. Sur l'avenue des Champs-lysées à Paris, des manifestants ont mis le feu à plusieurs kiosques à journaux et boutiques, précédemment pillées, rappelant les scènes de violences dont les images avaient fait le tour du monde le 1er décembre. Parti d'une banque située au rez-de chaussée, un incendie a aussi fait 11 blessés légers dans un immeuble situé à proximité de l'avenue. En fin d'après-midi, le Fouquet's, restaurant huppé qui avait déjà été pillé dans la matinée, a vu son auvent brièvement incendié et des feux ont débuté devant les boutiques Longchamp et Foot Locker ainsi que le restaurant Léon de Bruxelles, aux cris de "révolution!". (Belga)