Pendant que l'un tenait à la gorge la nonagénaire, l'autre est parti en direction de l'endroit où se trouvaient les armes. "Ils avaient l'air de savoir où chercher", a précisé le substitut. La victime n'est pas blessée, mais sous le choc. Une enquête a été ouverte afin d'identifier les auteurs. (Belga)

Pendant que l'un tenait à la gorge la nonagénaire, l'autre est parti en direction de l'endroit où se trouvaient les armes. "Ils avaient l'air de savoir où chercher", a précisé le substitut. La victime n'est pas blessée, mais sous le choc. Une enquête a été ouverte afin d'identifier les auteurs. (Belga)