Au total, 4.851 sièges étaient à pourvoir en Angleterre, en Écosse et au pays de Galles. Les premiers résultats indiquent que les Tories gagnent 138 strapontins par rapport aux assemblées sortantes, tandis que le Labour en perd 121 et les libéraux-démocrates en laissent 24 filer. Les europhobes du UKIP essuient également un revers avec une perte nette de 41 sièges. Ce vote constitue un premier signal dans la perspective des élections législatives qui se tiendront le 8 juin alors que la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé son intention d'organiser un nouveau référendum sur l'indépendance de la nation constitutive du Royaume-Uni. (Belga)

Au total, 4.851 sièges étaient à pourvoir en Angleterre, en Écosse et au pays de Galles. Les premiers résultats indiquent que les Tories gagnent 138 strapontins par rapport aux assemblées sortantes, tandis que le Labour en perd 121 et les libéraux-démocrates en laissent 24 filer. Les europhobes du UKIP essuient également un revers avec une perte nette de 41 sièges. Ce vote constitue un premier signal dans la perspective des élections législatives qui se tiendront le 8 juin alors que la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé son intention d'organiser un nouveau référendum sur l'indépendance de la nation constitutive du Royaume-Uni. (Belga)