Jusqu'à la fin du mois d'août, les Gantois, et principalement les jeunes, sont invités à indiquer les lieux où ils ont été victimes ou témoins d'harcèlement sexuel. Cette cartographie doit permettre à la Ville d'agir de manière plus ciblée par la suite. Après le mois d'août, 15 jeunes gantois du programme jeunesse "Champions of Change" travailleront avec ces informations. Ils deviendront les ambassadeurs et ambassadrices de la lutte contre le harcèlement sexuel. Avec le soutien de la Ville, ils mèneront une campagne à destination de leurs pairs et du grand public. Un plan d'action, avec des recommandations politiques concrètes, sera également élaboré. (Belga)

Jusqu'à la fin du mois d'août, les Gantois, et principalement les jeunes, sont invités à indiquer les lieux où ils ont été victimes ou témoins d'harcèlement sexuel. Cette cartographie doit permettre à la Ville d'agir de manière plus ciblée par la suite. Après le mois d'août, 15 jeunes gantois du programme jeunesse "Champions of Change" travailleront avec ces informations. Ils deviendront les ambassadeurs et ambassadrices de la lutte contre le harcèlement sexuel. Avec le soutien de la Ville, ils mèneront une campagne à destination de leurs pairs et du grand public. Un plan d'action, avec des recommandations politiques concrètes, sera également élaboré. (Belga)