Le gouvernement britannique a réussi à atteindre l'objectif prédéfini de 15 millions de vaccinations d'ici la mi-février. "Mais ce n'est pas le moment de se détendre", a déclaré Johnson. "La menace reste bien réelle." Plus de personnes sont actuellement traitées pour le Covid-19 dans les hôpitaux britanniques que lors de la première vague d'avril, souligne le Premier ministre. Les Britanniques se sont fixés comme objectif que toute personne âgée de plus de 50 ans reçoive une première dose du vaccin d'ici la fin avril. Le nombre de nouvelles infections au Royaume-Uni est clairement en baisse depuis plusieurs semaines, mais reste à un niveau très élevé. Au cours des sept derniers jours, le pays a enregistré un peu moins de 150 nouvelles infections pour 100.000 habitants. (Belga)

Le gouvernement britannique a réussi à atteindre l'objectif prédéfini de 15 millions de vaccinations d'ici la mi-février. "Mais ce n'est pas le moment de se détendre", a déclaré Johnson. "La menace reste bien réelle." Plus de personnes sont actuellement traitées pour le Covid-19 dans les hôpitaux britanniques que lors de la première vague d'avril, souligne le Premier ministre. Les Britanniques se sont fixés comme objectif que toute personne âgée de plus de 50 ans reçoive une première dose du vaccin d'ici la fin avril. Le nombre de nouvelles infections au Royaume-Uni est clairement en baisse depuis plusieurs semaines, mais reste à un niveau très élevé. Au cours des sept derniers jours, le pays a enregistré un peu moins de 150 nouvelles infections pour 100.000 habitants. (Belga)