En vertu d'un décret adopté l'an dernier, cette nouvelle instance remplace la commission de sélection des fims, ainsi que la commission d'aide aux opérateurs audiovisuels. Elle examinera donc aussi bien les demandes relatives à la création de films qu'au soutien aux exploitants et distributeurs. La commission sera composée de 65 membres effectifs (et d'autant de suppléants), avec une parité de genres. Ceux-ci sont issus de tous horizonsdu secteur: producteurs, auteurs, techniciens, comédiens, distributeurs, diffuseurs et experts en matières culturelles. La commission aura pour mission d'émettre des avis pour la ministre de la Culture sur approximativement 650 demandes de subsides par an. (Belga)

En vertu d'un décret adopté l'an dernier, cette nouvelle instance remplace la commission de sélection des fims, ainsi que la commission d'aide aux opérateurs audiovisuels. Elle examinera donc aussi bien les demandes relatives à la création de films qu'au soutien aux exploitants et distributeurs. La commission sera composée de 65 membres effectifs (et d'autant de suppléants), avec une parité de genres. Ceux-ci sont issus de tous horizonsdu secteur: producteurs, auteurs, techniciens, comédiens, distributeurs, diffuseurs et experts en matières culturelles. La commission aura pour mission d'émettre des avis pour la ministre de la Culture sur approximativement 650 demandes de subsides par an. (Belga)