"Le centre de crise suit la situation avec ses partenaires", souligne le porte-parole. "Pour l'instant, aucun élément n'indique qu'il faudrait prendre des mesures supplémentaires pour protéger les mosquées. Notre décision est prise au niveau national. La police locale peut toujours décider de prendre des mesures pour certaines mosquées." Les attentats de Christchurch ont coûté la vie à 49 personnes et en ont blessés une vingtaine d'autres. L'auteur, un Australien, avait des motivations racistes. (Belga)

"Le centre de crise suit la situation avec ses partenaires", souligne le porte-parole. "Pour l'instant, aucun élément n'indique qu'il faudrait prendre des mesures supplémentaires pour protéger les mosquées. Notre décision est prise au niveau national. La police locale peut toujours décider de prendre des mesures pour certaines mosquées." Les attentats de Christchurch ont coûté la vie à 49 personnes et en ont blessés une vingtaine d'autres. L'auteur, un Australien, avait des motivations racistes. (Belga)