Selon les médias néo-zélandais, l'homme de 28 ans a introduit une plainte formelle au sujet de ses droits en prison. Une source au sein du centre de détention a rapporté que le prisonnier s'est vu refuser l'accès aux visiteurs et à des appels téléphoniques dans la prison d'Auckland. "Il est géré selon les provisions établies dans un décret de 2004 et nos obligations internationales pour le traitement des prisonniers", a indiqué un porte-parole du système pénal en réponse à une question de l'agence dpa dimanche. "En ce moment, il n'a pas accès à la télévision, la radio ou les journaux et aux visiteurs autorisés", le porte-parole a ajouté. "Pour des raisons opérationnelles de sécurité, aucune information supplémentaire ne sera fournie". L'homme de 28 ans reste placé en détention jusqu'en avril quand l'affaire sera présentée au tribunal de Christchurch. (Belga)

Selon les médias néo-zélandais, l'homme de 28 ans a introduit une plainte formelle au sujet de ses droits en prison. Une source au sein du centre de détention a rapporté que le prisonnier s'est vu refuser l'accès aux visiteurs et à des appels téléphoniques dans la prison d'Auckland. "Il est géré selon les provisions établies dans un décret de 2004 et nos obligations internationales pour le traitement des prisonniers", a indiqué un porte-parole du système pénal en réponse à une question de l'agence dpa dimanche. "En ce moment, il n'a pas accès à la télévision, la radio ou les journaux et aux visiteurs autorisés", le porte-parole a ajouté. "Pour des raisons opérationnelles de sécurité, aucune information supplémentaire ne sera fournie". L'homme de 28 ans reste placé en détention jusqu'en avril quand l'affaire sera présentée au tribunal de Christchurch. (Belga)