"Il est clair que c'est un des jours les plus sombres pour la Nouvelle-Zélande", a déclaré la dirigeante lors d'une brève conférence de presse. "C'est un acte d'une violence extraordinaire sans précédent", a-t-elle décrit. Mme Arden a ajouté que les personnes présentes dans la mosquée étaient vraisemblablement des immigrés. "La Nouvelle-Zélande est leur maison, ils devraient être en sécurité ici", a-t-elle poursuivi. "Il n'y a pas de place en Nouvelle-Zélande pour la violence extrême". (Belga)

"Il est clair que c'est un des jours les plus sombres pour la Nouvelle-Zélande", a déclaré la dirigeante lors d'une brève conférence de presse. "C'est un acte d'une violence extraordinaire sans précédent", a-t-elle décrit. Mme Arden a ajouté que les personnes présentes dans la mosquée étaient vraisemblablement des immigrés. "La Nouvelle-Zélande est leur maison, ils devraient être en sécurité ici", a-t-elle poursuivi. "Il n'y a pas de place en Nouvelle-Zélande pour la violence extrême". (Belga)